Rechercher
  • Christian Cambois

Des H de pierre


De nombreuses pierres taillées, sur le site de Puma Punku (Bolivie), exhibent cette forme de H à 3800 mètres d'altitude. On les dit bâties à une époque où les hommes ne maitrisaient que des "haches" de pierre.

Pour faire sourire une nouvelle fois les matérialistes, j'ose exprimer ce que je ressens de cette taille particulière :

J'y vois une évocation de L’ÉTHER (le vide) qui constitue 99,9 % de notre univers. L’ÉTHER ? LETTER écriraient les Anglais. la LETTRE H ou L’ÊTRE H (L'être Humain ?)

Cette lettre H désigne Hermès ou Thot. Placée en 8 ème position dans notre alphabet, par ce chiffre, elle désigne aussi l'infini lorsqu'on la couche (je n'ai pas écrit lorsqu'on l'accouche !)

Évoquant la géométrie du double carré, le H révèle le Nombre d'or (dans ce rectangle dont les côtés mesurent 1 et 2 dont l'hypoténuse mesure racine de 5 : Nombre d'or = (1 + racine de 5) / 2

L’ÉTHER s'exprime également sous l'appellation du VIDE. Serait-ce notre source ? Lorsqu'on écrit le mot DIEU à l'ancienne, soit DIEV, il n'est pas difficile d'y voir l'anagramme du VIDE.



179 vues

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2016 par Christian Cambois. Créé avec Wix.com